Résidence au Centre d’Arts Visuels « La Friche », au Port

Lundi 11 janvier 2021, je suis entré en résidence pour une durée de deux mois au Centre d’Arts Visuels « La Friche », au Port.

La Friche m’a mis à disposition un espace atelier d’environ 50m2 situé dans un entrepôt, un ancien centre de tri de la Poste.

Bien placé dans le quartier du vieux Port, l’endroit est agréable pour peindre malgré un manque de ventilation. Par ailleurs, c’est l’été austral et la chaleur est bien au rendez-vous…

D’autres artistes sont en résidence de longue durée notamment Gorg One à proximité duquel je suis installé, Luko, ou encore Migline Paroumanou, et Yasmine Attoumane

Le projet : Une œuvre murale s’intègre à un site et à son environnement. Elle représente bien souvent une fierté pour les habitants en renvoyant une image positive de leur quartier. Dans certains cas, elle peut également en animer la mémoire. 

Par ailleurs, cette expression artistique fait découvrir un territoire à un public extérieur.

Bien souvent, l’œuvre surprend par sa taille, par son discours, par son originalité ou par son emplacement et pousse au dialogue. Loin de l’art clandestin, l’art contemporain urbain devient de plus en plus interactif, fédérateur et démocratique. L’œuvre s’intègre à un contexte et au vécu des habitants. Elle fait écho à la ville, à son histoire, à son paysage et à son architecture dans un processus d’appropriation de la part de la population qui vivra avec elle au quotidien.

Mon projet sera de produire des œuvres murales au Port en accord avec ces grands principes.

L’idée étant de développer une relation originale avec le territoire au travers de ses différents aspects sociaux, historiques, environnementaux ou encore géographiques.

Après une journée et demi d’installation, j’ai donc commencé à peindre, et à prendre des contacts pour trouver des murs à proximité de la Friche. 

3 projets ont alors émergé :

  • un mur avec la BFC, banque se trouvant au rond point attenant à La Friche.
  • un mur avec  La Sororiz, bien connu des réunionnais avec sa marque Le Forban
  • et un atelier d’initiation au street art avec un bailleur social, la SIDR, pour des jeunes de 10 à 15 ans dans une des cités les plus dégradées du Port.

Les résultats de ces trois projet seront en ligne prochainement.

Une restitution des travaux de ma résidence sera réalisée en mai 2021 à La Friche.

Galerie toiles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s